Stèle abbasside

Stèle abbasside

Jérusalem, IXe-Xe siècles
Marbre blanc
H. 52 cm ; L. 52 cm ; Ep. 5 cm

Stèle portant une inscription en arabe coufique mentionnant le nom de l’épouse (Umm walad : la mère des enfants) du petit fils du Calife ‘abbasside Al-Ma’mun (AD 813 à 833).

La traduction de l’inscription :

Au nom de Dieu, le tout miséricordieux.
C’est la tombe de l’épouse (la mère des enfants) de Mûsâ ben Ya’qû-
b ben al-Ma’mûn surnommé « Mère Muhammad »
Elle est morte en laissant 20 enfants et petits-enfants, tous avaient la crainte qu’elle meurt seule dans un pays étranger, loin de sa famille.
et en effet elle est morte, en voyageant à Jérusalem, loin de tous sauf d’un seul proche ( nom illisible)
Que Dieu ait pitié de tous ceux qui prie pour elle, en prenant son exemple et que D. leur accorde aide et Misericorde.

Référence : A. Elad, Le Museon, revue d’études orientales, 1998, pp.227-244

islam contactez-nous